Lamborghini Miura P400S

La Lamborghini Miura n’est pas une auto que l’on peut croiser tous les jours et avoir la chance d’en voir une est un moment à graver dans sa mémoire si vous êtes un fan automobile. Plus particulièrement de « supercar », ayant été la première selon certaines personnes.

Nous allons nous intéresser plus particulièrement à la P400S, le second modèle de Miura sorti à l’époque en 1969 avec son V12 de 370CH pouvant atteindre la vitesse record pour cette année-là de 285km/h.

Grâce à un propriétaire animé par la même passion que nous des belles voitures et de la photographie, nous avons pu avoir le privilège de faire un photoreportage complet de deux de ces Lamborghini Miura P400S, une rouge dans son jus (jamais restaurée) et une orange (restaurée intégralement).

Etant personnellement fasciné par ce coupé depuis ma plus tendre enfance, savoir que j’allais passer une journée complète à son bord pour la photographier sous tous les angles était la meilleure chose qui pouvait m’arriver.

Alors c’est parti, on se donne un point de rendez-vous pour une heure et demi de route au bord du lac Léman et sur autoroute.

Impossible de décrire réellement de quelle expérience il s’agit sans le vivre.

L’odeur du carburant dans l’habitacle, la chaleur ressentie par le moteur sur lequel vous êtes littéralement adossé, le bruit du vieux V12 italien qui vous fait vibrer.

Inutile de vous dire que vous n’aurait pas une discution tranquille avec votre passager, cela s’apparente plutôt à discuter avec un de vos proches dans une discothèque devant le DJ…

Sur la route du retour, nous ne sommes jamais les plus lent. Ne pas oublier les 370CH qui sortent du V12 en hurlant « plus vite » qui nous permettent de dépasser la moindre auto, mais toujours avec le sourire. Gentlemen Driver only.